La considération, pour le Vide, d'un espace granulaire (QE) qui est fluide quantique, dans lequel les particules élémentaires sont des excitations locales sous forme de mouvements périodiques stationnaires (Vortex) qui traduisent l’énergie électromagnétique . Comme nous l'avons dit, l'équilibre global (particule intégrée à l’espace) est basé sur l'échange périodique (*) d'un quantum d’action (h) entre le vortex (corpuscule) et son environnement (**), cet échange produit le champ gravitationnel de la particule . Les particules échangées sont des déficits de QE (les gravitons), équivalents à des particules de masse nulle .
Selon le principe Action/Réaction ; il s'en suit une véritable mise en résonance globale des QE de l'espace juxtaposant le corpuscule avec le mouvement périodique interne de celui-ci, 
L’espace environnant est alors un champ vibrationnel (partie onde) au sein du gaz de QE, la divergence de ce champ est proportionnelle au champ gravitationnel du corpuscule . 
Le flux de gravitons est conservatif . 
Les gravitons sont des ondes « libres », elles se déplacent donc à la vitesse c . 
L'onde-guide, au sein du champ vibrationnel, est celle de la théorie de De Broglie/Bohm ; la trajectoire du corpuscule est alors telle que sa phase interne soit toujours ajustée à celle de cette onde, quelles que soient les modifications de trajectoires, ce qui correspond, en fait, à un décalage de phase dans le champ, exprimant ainsi le mouvement de la particule (lambda = h/p) . 
On peut ainsi expliquer le comportement ondulatoire des particules, mais aussi ce que l'on nomme la « complémentarité » (**) et les résultats des expériences de « choix retardé » (Alain Aspect) : en effet, le champ de phase se développe très rapidement à la vitesse de la lumière, (...), il atteint des dimensions macroscopiques pendant les durées de gestation des particules dans la source d'émission... (*) Période de rotation du vortex (**) Particule et onde constitue(nt) un seul système ou état d’activation du fluide quantique , la prise en compte de l’un ou l’autre aspect est donc excluante … NB Cette page adresse un corpuscule possédant une masse dans un espace où les champs sont négligeables .

Back to Top